Commune de Vébron
Bienvenue
Météo

Météo à VEBRON

20 °C / Ensoleillé
Vent: N de 7 km/h
Humidité: 78%
Auj
17/27 °C
Sam
12/20 °C
Dim
9/22 °C
Lun
12/24 °C
Calendrier
News

 

 

***

 


SUR LE CHEMIN D'AUTREFOIS

Les élèves de l'école de Vébron ont travaillé au cours du second semestre sur l'école autrefois, accompagnés par Monique Fraissinet, qui effectue de précieuses recherches tant aux archives départementales qu'auprès d'anciens élèves et enseignants pour le projet « Mémoires d'hier pour demain entre Tarnon et Mimente » porté par le foyer rural de Cans et Cévennes. Ils ont pu découvrir le quotidien de la vie d'un écolier d'autrefois par le biais de thématiques diverses telles que: le chemin de l'école, les outils pédagogiques, les jeux de récréation, les vêtements, les sanctions...

Pour finaliser ce travail, les élèves ont fait un saut dans le passé. Malgré la chaleur, l'espace de quelques heures, vêtus des traditionnelles blouses d'écolier que Michel Tuffery a ressorties pour l'occasion,ils ont éprouvé  leurs jambes sur le trajet quotidien d'un élève pour rejoindre son école à pied et pour cela, se sont rendus à l'école des Vanels en empruntant le magnifique chemin qui reliait les deux villages, remis en l'état pour l'occasion par les employés municipaux. Après avoir traversé l'imposant pont des Vanels, ils ont été accueillis à l'auberge du Tarnon pour se désaltérer. Un moment particulier est celui où ils ont posé devant l'entrée de l'ancienne école qui a gardé son cachet. Puis, ils ont eu droit à une « leçon de choses » et partagé un pique-nique "comme avant": les parents avaient été invités à réfléchir comment remplacer les chips par des mets plus traditionnels! De retour à l'école, ils ont terminé avec une séance de graphisme à la plume trempée dans l'encrier! Sans doute l'Histoire, ainsi vécue, laissera-t-elle des traces dans leur mémoire!

 


 

L'ECOLE PRIMAIRE AUTREFOIS

Le foyer rural de Saint Laurent de Trèves s'est attelé à la tâche de faire connaître l'école primaire dans les années 60/70 afin de la conserver dans la mémoire collective.

C'est pour cela que Monique Fraissinet de Grattegals, s'est déplacée à l'école de Vébron pour évoquer le passé, mercredi 29 mars. En face d'un jeune auditoire attentif et se basant sur des documents issus des archives départementales, elle a présenté l'environnement scolaire de cette époque.

Tous les thèmes ont été abordés et ont suscité la curiosité des enfants : le chemin de l'école effectué à pied parfois de très loin, les vêtements (les fameuses blouses grises ou bleues), les outils d'écriture avec le passage du porte-plume au stylo, la plume sergent-major et les pâtés d'encre qui entraînaient parfois des punitions et les jeux de la cour de récréation.

Les années 70 marquent un changement de cap surtout en Cévennes. Les filles ont enfin eu les mêmes droits à l’instruction que les garçons, avec une école neutre et des enseignants formés à leur métier. La mixité a permis plus d'égalité.  L'école comme moteur et révélateur de l’évolution de la société rurale de notre territoire, tel est le travail mené par Mme Fraissinet.

Les élèves se sont plongés dans l’univers de cette école primaire de la République depuis la fin du 19ème siècle. Cette recherche concerne les communes du bassin Tarnon- Mimente et   montre son impact positif sur les enfants pour lesquels l’enseignement a apporté savoir, indépendance, et ascension sociale. Une équipe « d’éthnologues-conseils » permet à ce projet qui pourrait n'être qu'un passe-temps de s'améliorer dans le but d'une conservation active de la mémoire.

 

 


L'ECOLE DE VEBRON RELEVE UN DEFI FOU : 100 PERSONNES POUR UNE PHOTO!

 
Les élèves de CP utilisent, comme d'autres classes, le rituel "Chaque jour compte" pour dénombrer les jours d'école et travailler sur la construction de la notion de dizaine et de centaine.

Le jour du centième jour d'école, les élèves et leur enseignante ont imaginé relever un défi: être 100 personnes à l'école le temps d'une photo.

Ainsi, ce jeudi 2 mars à 9h, grâce à l'investissement de tous, des invités venus non seulement de la commune mais aussi des communes avoisinantes, ont été comptés et installés par les élèves pour une photo qui restera dans les mémoires des élèves.

Très touchés par ce moment, les enfants auront pu, en plus du travail sur la numération, apprécier l'incarnation du mot "fraternité" dans cette mobilisation autour de leur projet.

Ils ont ensuite offert une collation avec de la confiture d'orange qu'ils avaient préparée, montré des petits films d'animation réalisés avec la technique du stop-motion autour du nombre 100, avant de se lancer dans la réalisation d'autres défis: écrire un poème avec les homonymes de cent, orthographier correctement 100 noms d'animaux, faire 100 tours de cour d'école,et bien d'autres encore....

 Ce fut une matinée bien riche et défi presque relevé!!